Waleed Al-Husseini est un essayiste et écrivain athée palestinien, politologue et fondateur du Conseil des ex-musulmans de France.

Il a acquis une notoriété internationale en 2010, année où il est arrêté, emprisonné et torturé en Palestine en raison des articles qu’il a publiés, critiques envers l’islam.

Critique et dissident, il fait l’objet de polémiques et de menaces. Il est l’un des plus médiatisés cyberactivistes issus du monde arabe et vit désormais en France, où il a cherché refuge et où il se positionne comme défenseur de ses valeurs républicaines et de laïcité.

Il est l’auteur d’une autobiographie Blasphémateur ! Les Prisons d’Allah parue chez Grasset en 20151, ainsi que d’articles dans Le Monde, La Règle du jeu et Libération, et un second livre, Une trahison française, dénonçant les « collaborationnistes de l’islam radical ».